GRANDS ENJEUX DU MONDE ARCTIQUE 2

Licence 2 LLCER – Études Européennes et Internationales – version 2022-2023.

Un premier cours comparera un pays non-arctique (la France) et un pays arctique (la Norvège) à travers leurs histoires respectives en Arctique et leurs approches distinctes de la notion de peuples autochtones. La suite de l’enseignement sera consacré à deux études de cas – Kiruna (Suède) et Ittoqqortoormiit (Inuit Nunaat). L’objectif de l’enseignement est de comprendre les réalités de la vie en Arctique dans leur diversité, mais aussi d’en saisir leurs imbrications avec des enjeux politiques, historiques, géopolitiques, économiques ou encore climatiques et environnementaux. Les études de cas permettront de donner des repères et des connaissances à appliquer dans le travail en groupe. La forme du cours met l’accent sur la participation active des étudiant·es à la construction des connaissances du cours.

Nombre total d’heures : 12 heures de TD + 3 heures de travail en autonomie.

Évaluation (contrôle continu) [à titre indicatif] :

  • Auto-évaluation [15%] : (auto-)évaluation finale (15%) ;
  • Participation [15%] : assiduité (8%) et participation active (7%) ;
  • Travail en groupe [70%] : qualité de la présentation (50%) et implication de l’ensemble des membres du groupe (20%).

– Programme

Cours 1 : La France en Arctique, la nouvelle stratégie polaire française + Norway, an arctic state: history and indigeneity

Prérequis : Avoir suivi “Grands enjeux du monde Arctique 1”.

Objectifs :

  • Comprendre la place de la France en Arctique ;
  • Comprendre l’histoire d’un pays arctique (la Norvège) ;
  • Travail en groupe : à partir de deux documents, définir la notion de peuples autochtones, en particulier en Arctique, et comprendre les tensions avec les institutions étatiques.

Ressources :


Cours 2 : Ittoqqortoormiit (Inuit Nunaat), faire de la recherche en Arctique

Prérequis : Visiter l’exposition digitale et rédiger trois questions.

Objectifs :

  • Comprendre l’histoire et la réalité de la vie dans une ville isolée en Arctique ;
  • Comprendre comment la recherche se fait dans ce contexte ;
  • Travail en groupe : approfondir la question d’ “être recherché·es” par les populations autochtones de l’Arctique, et les questions éthiques associées.

Cours 3 : L’Arctique, territoires vierges ? Conflictualités de l’habiter à Kiruna (Sapmi, Suède)

Prérequis : Lire un épisode de la série “Samis pour la vie” de Lesjours.fr

  • Comprendre les conditions d’existence et les luttes des Samis ;
  • Comprendre les enjeux du déplacements de la ville de Kiruna ;
  • Travail en groupe : Approfondir la question des droits des peuples autochtones.

Cours 4 : “Être autochtone en Arctique” : Présentation par les étudiant·es + auto-évaluation.

Prérequis : présentation finalisée.

Contenu : 1) présentations par les étudiant·es ; 2) Auto-évaluation finale.

Travail en groupe

50% du temps de TD sera consacré à un travail en groupe, habituellement la seconde moitié du TD. Ce travail donnera lieu à une présentation lors de la dernière séance.

Consigne : restituer sous une forme créative* ce que signifie qu’être autochtone en Arctique à partir des échanges du cours.

*on oublie le Powerpoint ! Techniques d’éducation populaire, mises en scène théâtrales ou musicales, affichages, cartes, dessins, créations audiovisuelles, poésies…

Durée : 45 minutes maximum.

Groupe : 3 étudiant·es.

Critères de réussite :
• La présentation visibilise la parole et le vécu des habitant·es ;
• La présentation intègre des connaissances du cours ;
• Chaque étudiant·e est impliqué·e ;
• La présentation laisse place à la créativité ;
• Les participant·es démontrent une capacité critique dans l’analyse de leur travail.