Tempête de neige

English below

Deuxième jour consécutif dans la tempête de neige. C’est la troisième depuis que je suis ici. Suffisamment pour déjà couvrir d’une certaine banalité l’événement. Quelques jours après mon arrivée, les flocons s’élançaient dans un tumulte à plus de 150 kilomètres par heure. Ces jours-ci, la météo s’est paré de plus d’humilité. Pourtant, l’école est fermée aujourd’hui, le Pilersuisaq tourne au ralenti, le guichet postal est fermé et peu nombreux·ses sont celleux qui tentent de s’incruster dans la poudre. Certain·es à pied, plus souvent sur les snowmobiles qui redessinent de nouvelles courbures aux routes après chaque tempête, avant que la déneigeuse ne remette un peu d’ordre. Coincé à l’intérieur donc, bercé par les sifflements des rafales sur les murs de ma maison et surpris par le moindre signe de vie venant de l’extérieur. Dehors, la visibilité est variable, à chaque pas, on ne sait pas combien de centimètres plus bas on va se retrouver. La prudence est de mise, ces moments tempétueux sont propices à la perte d’orientation et à l’arrivée d’ours polaire dans le village.

– Snowstorm

Second consecutive day in the snowstorm. This is the third one since I’m here. Enough to already cover the event with a certain banality. A few days after my arrival, the snowflakes were hurtling down in a tumult running at more than 150 kilometers per hour. These days, the weather is more humble. However, the school is closed today, the Pilersuisaq is slowing down, the post office is closed and few are those who try to get into the powder. Some on foot, more often on the snowmobiles that redraw new curves to the roads after each storm, before the snow plough puts some order back. Stuck inside, lulled by the whistling of the gusts on the walls of my house and surprised by the slightest sign of life coming from outside. Outside, the visibility is variable, with each step, one does not know how many centimeters lower one will be. Caution is necessary, these stormy moments are favourable to the loss of orientation and to the arrival of polar bears in the village.